Posté le 9 février 2024 par La Rédaction

La série continue avec aujourd’hui la rencontre de Evelyne et Damien GLAD !

Evelyne et Damien sont enseignants de Physique-Chimie au Lycée Arbez-Carme, à Bellignat. C’est d’abord le travail qui les a réunis à la rentrée 2009, puis le couple qu’ils ont formé à partir de 2010. Après avoir enseigné dans des établissements différents, ils travaillent de nouveau ensemble depuis 2015.

Pourquoi vivre et travailler ensemble ? « On a pas mal de projets professionnels en commun, même si on a chacun nos classes et notre manière de les gérer. » Et quand Damien commence à expliquer comment ils gèrent, chacun à leur manière, Evelyne s’inquiète : « Attends, on ne va pas déballer tous nos secrets à nos élèves ! » (rires)

Le secret pour que cela fonctionne ? « Le soir et le matin, là où on discute le plus, là où on a le temps de discuter, c’est là qu’on comprend les problèmes de l’autre, car on comprend le métier. Il y a cette facilité de comprendre ce que l’autre vit, en travaillant ensemble.

Le plus difficile ? « Ce n’est pas si difficile que ça, mais c’est de ne pas retranscrire les problèmes de la maison au travail » répond Damien. « Moi, j’aurais dit l’inverse » enchaîne Evelyne. « Au travail, on est au travail, on n’est que des collègues. Et nos collègues nous voient d’ailleurs aussi comme deux collègues, pas comme un couple ».

Le plus sympa ? « Ce que j’apprécie, c’est de travailler conjointement pendant nos préparations de cours, on se complète. » Et Damien de préciser : « Et tout le monde ne travaille pas comme ça… je ne travaille pas comme ça avec Mathieu, Nat, François… ». (rires d’Evelyne) « J’espère que tu n’as pas la même relation avec eux qu’avec moi ! » (rires)

Où est-ce qu’on se dispute le plus ? « On ne se chamaille pas. Et si cela devait arriver, ce serait uniquement à la maison, pas au boulot. (silence) On n’a pas de souvenir de désaccord… »

Une anecdote ? « Chaque année, il y a le moment où les élèves comprennent que M. Glad et Mme Murgue-Glad sont mari et femme ! Il y a eu aussi notre anniversaire de mariage où deux de nos anciens élèves étaient les baby-sitters des enfants. Et nos collègues sont nos amis… En fait, tout est construit la dessus ».