Il est toujours intimidant d’être face à un athlète, de surcroit une athlète championne du Monde de Muay Thaï. Mais Sorenza Bensalem, cette jeune fille de 16 ans au large sourire et au regard doux, me met immédiatement à l’aise.

Sorenza, à quand remonte l’histoire d’amour entre la boxe Thaï et vous ?
À l’âge de 11 ans, j’ai demandé à mon papa si je pouvais faire de la boxe, j’avoue que la réponse n’a pas été immédiate, c’est seulement au bout d’un an que j’ai eu l’aval à la fois de mon papa …et de ma maman.. 

Vous aviez une telle confiance en vous pour vous engager dans un sport de combat ?
Non, pas du tout, je suis une fille réservée, timide même, qui vit des histoires sympas entre copines, qui fait des selfies (rire) mais le ring m’a appelé, et une fois sur le ring, c’est une autre Sorenza, je change de personnalité, je deviens conquérante, plus rien ne peut m’arriver. « Même physiquement, c’est une autre femme » me confirme sa maman.

Quand on est dans un milieu masculin, comment fait-on pour s’imposer ? N’est-ce pas là votre plus beau combat ?
Si quelque part, au début les réflexions fusaient : « les filles ça ne tape pas, les filles c’est fragile, les filles renoncent vite » Et je voulais prouver que non et maintenant tout ça, c’est fini.

Maintenant que vous avez reçu votre médaille, qu’est ce que vous vous êtes dit ? Vous avez dormi avec ?
 J’ai rendu mes parents heureux, et, oui, j’ai dormi avec ma médaille autour du cou

Je présume que vous n’avez pas toujours gagné. Qu’est ce qui fait qu’on persiste pour arriver là où vous en êtes ?
A vrai dire, j’ai déjà 21 combats à mon actif, 19 victoires, 1 nul et seulement 1 défaite. Mais je travaille dur au quotidien car je veux absolument qu’à la fin du combat, ce soit mon bras que l’arbitre lève.

Après toutes ces médailles, quel est votre objectif ultime ?
Un autre titre, il faut voir sous quelle forme avec mon coach du Team AKHLAFA, mais je crois qu’Assad a déjà sa petite idée… pour lui cela semble clair. « Les médailles, c’est fini, maintenant c’est la ceinture » 

Palmarès express

  • 2016-2017-2018-2019 : Championne de France
  • 2017 : Championne d’Europe WBC
  • 2019 : Championne du monde WMF

Au total :

  • 21 combats
  • 19 victoires
  • 1 nul
  • 1 défaite

Un grand merci aux parents de Sorenza et au Team AKHLAFA pour leur collaboration.