Posté le 19 novembre 2021 par La Rédaction

Un couple de Haut-Bugistes souhaite ouvrir un restaurant et proposer des activités en extérieur. 

Le site était en friche depuis 1987 ! Les locaux de l’ancienne boîte de nuit du Nemo ont (enfin) été vendus à un couple de Haut-Bugistes pour un montant de 210 000 €. Près de 35 ans après sa dernière soirée, le Nemo va connaître une nouvelle vie, comme l’explique le maire, Jean-Pascal Thomasset : « Ce couple souhaite ouvrir un restaurant avec une offre d’activités en extérieur comme du paddle, de l’escalade ou du vélo à assistance électrique. » 
Aucune date n’a encore été fixée, mais le maire a « bon espoir » que ce nouvel établissement ouvre en 2023 : une demi-douzaine de postes devraient être créés. 

Le projet qu’il fallait à la commune 

Ces dernières années, de nombreux projets d’hôtels, de restaurants et même de salle d’escalade, avaient vu le jour sans aboutir. « Il y a de nombreux travaux à faire, et ces personnes n’avaient pas toujours les reins assez solides ». Pour le maire, ces problèmes de rachat sont aussi à mettre en lien avec les contraintes qu’impose un lieu comme Nantua. En effet, la proximité du lac, classé au patrimoine national, et de l’abbatiale Saint-Michel qui bénéficie d’une inscription au titre des Monuments historiques, impose la validation des travaux par la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) et l’Architecte des bâtiments de France. 
Cette fois, le projet semble bel et bien solide et en bonne voie. Seule certitude, les acheteurs « sont des amoureux de la commune et du lac ».