Posté le 8 septembre 2020 par La Rédaction

C’est vendredi 4 septembre que le musée de la Résistance et de la Déportation a soufflé ses 35 bougies. Sur un territoire qui fut le théâtre d’actions résistantes d’envergure lors de la Seconde Guerre mondiale, le musée est au coeur de la ville de Nantua, une des trois villes de l’Ain médaillée de la Résistance. Nantua, de par sa position géographique stratégique, grâce à sa proximité avec la Suisse et les plaines au Sud Est, propices aux organisations résistantes, garde aujourd’hui encore les stigmates de cette période troublée.

Installé au sein de l’ancienne prison de la ville, le musée évoque ces épisodes tragiques ou héroïques et aborde les thèmes de l’entrée en guerre, de la vie quotidienne sous l’Occupation, du régime de Vichy, de la Résistance et des maquis, de l’aide Alliés et de la déportation. Riche en témoignages de résistants, reconstitutions, objets du quotidien, affiches, matériels et uniformes militaires… Le musée vous propose un parcours historique et vivant au coeur de la Seconde Guerre mondiale.

A noter que le musée accueille parents et enfants pour des visites spéciales. Au cours de celles-ci les enfants pourront, après une courte visite guidée, élaborer une création artistique. Pendant ce temps, les parents jouiront d’une visite guidée de la partie du musée en lien avec la thématique choisie. Cela s’adresse à des enfants entre 7 et 12 ans. Les jeudis 22 et 29 octobre 2020, de 14h15 à 16h30 au prix de 4€ pour les enfants et 9€ pour les parents.

Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Ain
3 montée de l’Abbaye – Nantua – 04 74 75 07 50 www.patrimoines.ain.fr/rubrique musées