Posté le 28 novembre 2023 par La Rédaction

Après avoir sillonné Dortan et ses alentours de long en large pendant six ans, Allisson a posé ses valises à Izernore. « Une évidence : j’adore ce village ! » Le cabinet de naturopathie s’est mué en un salon de coiffure cocooning et chaleureux, équipé de bacs massants. « Le gros atout, c’est cette vue sur la montagne en face. » Allisson y propose tout l’éventail des prestations classiques : coupe, couleur, mèches, permanente et mise en plis ; tant pour les femmes que pour les hommes et les enfants. Avec les produits de marques Sweo, qu’elle utilisait déjà à domicile, et Alterego, à base d’ingrédients d’origine naturelle. Allisson mise sur un échange préalable à tout travail pour établir un diagnostic juste et instaurer une confiance mutuelle. « La même coupe ne donnera pas la même chose sur tout le monde, surtout sur un cheveu court ! » Aussi la professionnelle met-elle un point d’honneur à accompagner ses clients dans leur envie de changement, ainsi qu’à dispenser ses conseils pour savoir se recoiffer à la maison. « Notamment dans le cas d’un raccourcissement radical : il faut se demander si l’on veut pouvoir encore s’attacher les cheveux, les entretenir, les coiffer chaque matin… » La coupe doit être adaptée au mode de vie, bien sûr, mais surtout permettre l’appropriation de son reflet dans le miroir. « C’est l’avantage de connaître ses clients. On sait quand une demande est trop sage ou farfelue. » Partisane de la personnalité assumée, Allisson veut donner à chacun une raison d’être bien dans ses baskets. « On ne devrait pas prendre modèle sur autrui, ni se retenir par peur du regard des autres. » En clair : la route de la bienveillance commence ici.