Posté le 20 juin 2022 par La Rédaction

Retrouvez quatre spectacles inédits pour la 31e édition des Estivales de Brou : Stabat Mater de Dvorak, Attention, maîtres chanteurs !, Les Noces de Figaro et Divin Mozart. Voilà les œuvres artistiques qui seront présentées au cours du mois de juillet dans le cadre des Estivales de Brou.

« Une programmation multiple qui permet aux spectateurs de découvrir au fil des éditions toutes les facettes de l’art lyrique : opéra, opéra comique, opérette, récital lyrique, créations humoristiques, oeuvres de concert sacrées ou profanes… », expliquent la présidente Claire Nallet et le directeur artistique Claude Calvet. Ces derniers reprennent la volonté des créateurs des Estivales qui voulaient élargir la programmation et sortir des grands « tubes » lyriques pour des choix originaux, avec notamment la participation de jeunes artistes. « Vous pourrez voir de nouveaux talents pendant le festival », assurent les organisateurs qui rappellent que « tout cela est possible grâce aux partenariats », lesquels permettent le financement de la manifestation depuis ses débuts. Et pour ne rien rater de cette 31e édition il est prudent de réserver et d’opter pour le pass festival qui vous permettra d’assister à tous les concerts pour le prix de deux. « Plus de 200 Pass’Festival sont vendus en moyenne », assure Claude Calvet. C’est dire combien le public des Estivales est fidèle !

La prog’

• Vendredi 1er juillet (21 h) & dimanche 3 juillet (19 h), Sabat Mater (Dvorak)
Dépassant sa propre souffrance, établissant un parallèle entre la douleur de la Vierge et la sienne face à la mort de ses enfants, le compositeur Dvorak crée un ouvrage empreint d’émotion, essentiellement confié aux voix. Ce sentiment spontané, même dans l’affliction, atteint une grandeur quasi universelle.
Église de Brou • 30 € (jeunes : 10 €)

• Mardi 5 juillet (21 h), Attention, maîtres chanteurs !
Raphaëlle Farman et Jacques Gay vous entraînent dans un nouveau voyage lyrique, historique et humoristique ! Ils vous font revivre l’histoire de la famille Dugosier de la Glotte à travers les âges. Chaque période est prétexte à des illustrations musicales hilarantes ou émouvantes qui mettent en avant les talents de chacun et des répertoires variés allant d’Offenbach à Verdi, en passant par Bizet, Lopez ou Eddy Mitchell.
Théâtre de Bourg • 28 € (jeunes : 8 €)

• Samedi 9 juillet (21 h) & lundi 11 juillet (21 h), Les Noces de Figaro (opéra de Mozart)
Cette pétulante comédie d’intrigues et de moeurs est aussi considérée comme un signe avant-coureur de la Révolution. Mais le génie du compositeur en a fait l’un des opéras les plus parfaits du répertoire.
Église de Brou • 39 € en 1re série ; 29 € en 2e (jeunes : 15 €)

• Dimanche 10 juillet (19 h), Divin Mozart
Depuis 2006, les Estivales de Brou élargissent la palette des découvertes lyriques pour le public. Pour cette 31e édition, ce sont quatre belles et grandes voix des Noces de Figaro qui proposeront airs, duos et ensembles célèbres du Divin Mozart.
2e cloître de Brou • 24 € (jeunes : 6 €)

Possibilité de pass festival :
1re série de 25 € (jeunes) à 69 €
2e série de 20 € (jeunes) à 59 €
Tarif jeunes – de 20 ans
Gratuit jusqu’à 12 ans