Posté le 24 septembre 2019 par Marion

« Comme dans un fauteuil »

Certains d’entre vous connaissent déjà cette équipe de rugby XIII fauteuil, championne de France handisport.
Je suis donc allé rencontrer ces sportifs comme les autres, car oui ce rugby est un sport de contact qui, comme le rugby pour valides, provoque chez le spectateur une adhésion immédiate. Le plus impressionnant, après le sport en lui-même, c’est l’énergie déployée par ces hommes, cet enthousiasme, cette volonté.

Les dahus d'Arbent
Photo archive du club

À eux tous ils forment un socle, un lien social, une aventure humaine et un exemple positif des capacités à construire de belles choses dans l’adversité.

Ces échanges valorisent l’individu au travers du collectif, et les valeurs que porte ce sport sont universelles et aident les pratiquants à surmonter leur handicap en les sortant parfois de l’isolement et allant même, pour certains, jusqu’à les propulser au-devant de la scène et devenir des athlètes de haut niveau, par exemple Angelo Hernandez qui a participé à la coupe du monde 2017 avec l’équipe d’Espagne ou bien Quentin Barat et Adrien Zittel, tous deux retenus dans les 24 de l’équipe de France. Et juste pour ça, cela mérite que l’on sorte… de notre fauteuil.