C’est incontestablement une femme épanouie très active, partagée entre sa vie de famille, son travail et la danse. Elodie Cozette, maman de Liam et Mathéo, a une passion pour la Danse avec un grand D. Elle est curieuse de tous les différents univers d’expressions corporelles.

Elle a commencé dès l’âge de 6 ans et depuis quelques années, a créé Lady’Jam, son association de danse, un mélange de danse moderne, de Hip-Hop Girly, de Ragga, et de Dancehall dont elle est présidente et animatrice.

Elle enseigne à une vingtaine d’élèves, exclusivement féminines, et à la rentrée, à des petites filles de 6 à 9 ans, des chorégraphies qui seront présentées lors d’un gala annuel et dans plusieurs manifestations.

Les bénéfices occasionnés lors de certaines de ces démonstrations sont reversés à des associations caritatives. Les prochains, en septembre, seront consacrés aux « Amis d’Emy ».
Elodie a su créer son propre univers, issu de ses expériences et de ses formations avec plusieurs chorégraphes parisiens. Elle monte tous ses spectacles, réfléchit aux jeux de lumières, aux décors, aux costumes, coordonne et finalise la mise en scène.

Comment créez-vous vos chorégraphies ?

« Je m’imprègne d’une musique et me concentre sur les paroles ou sur le rythme, puis peu à peu, une expression corporelle va se dessiner. Mon corps va suivre naturellement la musique et je vais créer une série de mouvements qui auront un lien entre eux et qui aboutiront à la composition de plusieurs enchaînements. Le but est de laisser le corps répondre à la musique. C’est l’expression du corps et de l’esprit. Voilà un véritable moyen pour se vider la tête mais qui nécessite beaucoup de travail et d’entraînement.»

La signature d’Elodie est le mixage de tous les univers de la danse. Elle aime surprendre son public et se réinventer. On suit ses spectacles « cabaret », où le côté féminin et glamour de la femme est mis en valeur, et aussi les démonstrations très variées de pom-pom girls pendant la mi-temps des matchs de rugby de l’équipe d’Oyonnax.

 « J’ai été sollicitée il y a 3 ans pour faire le show pendant la mi-temps des grandes rencontres de rugby. Les chorégraphies sont un peu différentes, plus complexes, physiques et acrobatiques. Les mouvements accessoirisés de gros pompons permettent d’accentuer les gestes et d’en augmenter les effets. C’est l’occasion de mettre du piquant sur la pelouse de Charles-Mathon, devant des spectateurs enthousiastes mais c’est surtout la façon de soutenir et d’encourager notre équipe. Les pom-pom girls, c’est avant tout une belle énergie positive. »

Que ce soit dans ses spectacles ou dans ses démonstrations sportives, Elodie est toujours animée et portée par la même passion, celle de danser mais aussi de partager et d’échanger avec ses élèves et avec le public.

Elodie Cozette – Les Lady’Jam
elocozette1601@gmail.com
07 61 04 97 32